Du pétrole à Forcelles Saint Gorgon

Du pétrole à Forcelles Saint Gorgon

Forcelles-Saint-Gorgon possède dans son sous-sol des poches d'hydrocarbures. L'intérêt pour l'exploitation de celles-ci remonte à 1955 ; mais il faut attendre les années 1970 et le choc pétrolier que les sites d'extraction connaissent un développement important.

C'est sur l'initiative du professeur Pierre-Louis Maubeuge que la société Géomatic entreprend en 1979 une campagne sismique pour l'étude du site. L'exploitation commence en 1983. La Société de Recherche et d’Exploitation du Pétrole en Lorraine (REPLOR) puis PETROLOR monté par Maubeuge est partie prenante avec d'autres grandes sociétés mais les difficultés face aux grandes sociétés et l'administration conduiront à la fermeture de l'entreprise dans les années 1990.

La commune comptera jusqu'à onze derricks et, au début, c'est au rythme d'un camion de 20 000 litres par jour que le pétrole est extrait.

En tout, 13 698 tonnes de pétrole de qualité « brut léger » ont été extraites du sous-sol de Forcelles entre le 27 mai 1983 et le 31 décembre 1998.

Aujourd'hui, il ne reste plus qu'un monument commémoratif entre Forcelles et Praye.