LES CANONS DE VÉZELISE

Les canons de Vézelise

En 1908, lors de l’érection du monument à la mémoire des enfants du canton, morts pour la patrie, le commandant Mangin, président du comité du Souvenir Français de Vézelise, obtient la cession de 4 canons.

Le monument est inauguré le 31 mai 1908. Les 4 canons de 90 mm « De Bange »,  modèle 1877 orneront le monument jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. Durant l’occupation, les Allemands retirent ces pièces d’artillerie pour les fondre. Ce n’est qu’en 1950, à l’initiative du maire, Robert Géant, qu’ils seront remplacés par 4 canons de 47 mm antichar modèle 1937. Excellent matériel, le canon antichar de 47mm modèle 37, est une arme puissante capable de détruire tous les chars allemands de 1940. Mille deux cents canons ont toutefois été livrés avant l’armistice, ils représentaient une avance considérable par rapport au matériel allemand.

Le 47mm français pouvait être considéré en 1939 comme le meilleur d’Europe.

Source

Espace de Mémoire Lorraine 1939-1945
Site Web : http://espacedememoire.fr/